Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Espace alimenté par les supporters du FC Metz ! Commentez entre vous la vie de nos grenats : analyses tactiques, débats d'avant et après-matchs, pronos, vie du club...
Avatar de l’utilisateur
guitarheros57
Messages : 431
Inscription : 04 févr. 2013, 23:38

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar guitarheros57 » 21 oct. 2019, 22:43

julmetz95 a écrit :
guitarheros57 a écrit :

J ai pas mal tapé sur hognon mais force est de constater que ces changements de compo portent ses fruits. On joue plus la gagne qu il y a quelques matchs, fini le 433 avec 3 milieux défensifs, il a compris que pour gagner faut jouer attaquer et poser des problèmes à l adversaire. On est de mieux et faudra rattraper les points perdus contre Amiens et Toulouse, une victoire de standing à Lyon serait super même si ça reste un client costaud. Le sport est fait d exploit, why not.
et pourtant je nous ai pas trouvé plus offensif contre Nantes que contre Amiens ou Toulouse
mais gloire au schema tactique qui nous fait gagné .....
va t'on revoir cohade du coup ??
J aime bien coco mais les jeunes comme maiga ou ndoram sont incontournables. La saison est longue il rejouera et son expérience fera toujours du bien au vestiaire. Il a toujours tout donner sur le terrain c est un exemple

Avatar de l’utilisateur
Capitaine Fracasse
Messages : 5185
Inscription : 26 août 2009, 22:51

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar Capitaine Fracasse » 21 oct. 2019, 22:51

Bonsoir,

on le voit dans les Coupes du Monde, les équipes évoluent entre le début et la fin de la compétition, et pourtant il n'y a que 7 matches pour les demi-finalistes.

Un championnat c'est la même chose, et on l'oublie TOUS !

On peut critiquer Vincent Hognon, mais il en a fait du chemin depuis le début de saison !

Le Capitaine (l'autre, pas moi...) jouait le match entier, puis a commencé à sortir dans les 10 dernières minutes, puis a été mis sur le banc et rentrait en gros à la mi-temps, puis il a commencé à ne rentrer qu'à 10 minutes de la fin, et samedi, il n'est pas rentré du tout.
Mais qu'on le veuille ou non, il a fallu 10 matches pour le faire... sans forcément faire péter le groupe à la deuxième journée avec une guerre ouverte.

Cohade ne joue plus, c'est Boye qui est le vice-capitaine, et voilà que Diallo prend "le pouvoir". Et Sunzu qui perd sa place pour Fofana.

un début de saison avec un 433 et 3 milieux récupérateurs, on en est à un 4-3-1-2 un peu hybride avec Traoré derrière deux attaquants, et maintenant un deuxième meneur Gakpa associé plus bas que Traoré à deux récupérateurs (Maïga et N'Doram). Oui Gakpa n'a pas encore donné tout ce qu'il pourrait donner, mais comme l'an dernier, cela finira par venir.

Ambrose semble passer maintenant devant NGuette (même si cela a pris du temps aux yeux de beaucoup) et Boulaya qui revient en jeu.

Et l'arrivée intéressante de Cabit, va-t-elle modifier notre utilisation de Delaine ?

Je pense qu'on peut au moins reconnaître à Hognon le fait qu'il n'est pas "buté" , il cherche (aidé ou non par Antonetti à distance, je ne rentre pas dans ce débat sur lequel j'annonce ne pas avoir d'informations...), et il trouve quelques solutions, qui ne marcheront pas toujours mais qui doivent pour le moment nous laisser le temps pour nous transformer en équipe solide de L1.

Je suis convaincu qu'on a les éléments pour y arriver.

Avatar de l’utilisateur
bulbisback
Messages : 892
Inscription : 23 juil. 2019, 22:54

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar bulbisback » 22 oct. 2019, 00:07

Capitaine Fracasse a écrit : Bonsoir,

on le voit dans les Coupes du Monde, les équipes évoluent entre le début et la fin de la compétition, et pourtant il n'y a que 7 matches pour les demi-finalistes.

Un championnat c'est la même chose, et on l'oublie TOUS !

On peut critiquer Vincent Hognon, mais il en a fait du chemin depuis le début de saison !

Le Capitaine (l'autre, pas moi...) jouait le match entier, puis a commencé à sortir dans les 10 dernières minutes, puis a été mis sur le banc et rentrait en gros à la mi-temps, puis il a commencé à ne rentrer qu'à 10 minutes de la fin, et samedi, il n'est pas rentré du tout.
Mais qu'on le veuille ou non, il a fallu 10 matches pour le faire... sans forcément faire péter le groupe à la deuxième journée avec une guerre ouverte.

Cohade ne joue plus, c'est Boye qui est le vice-capitaine, et voilà que Diallo prend "le pouvoir". Et Sunzu qui perd sa place pour Fofana.

un début de saison avec un 433 et 3 milieux récupérateurs, on en est à un 4-3-1-2 un peu hybride avec Traoré derrière deux attaquants, et maintenant un deuxième meneur Gakpa associé plus bas que Traoré à deux récupérateurs (Maïga et N'Doram). Oui Gakpa n'a pas encore donné tout ce qu'il pourrait donner, mais comme l'an dernier, cela finira par venir.

Ambrose semble passer maintenant devant NGuette (même si cela a pris du temps aux yeux de beaucoup) et Boulaya qui revient en jeu.

Et l'arrivée intéressante de Cabit, va-t-elle modifier notre utilisation de Delaine ?

Je pense qu'on peut au moins reconnaître à Hognon le fait qu'il n'est pas "buté" , il cherche (aidé ou non par Antonetti à distance, je ne rentre pas dans ce débat sur lequel j'annonce ne pas avoir d'informations...), et il trouve quelques solutions, qui ne marcheront pas toujours mais qui doivent pour le moment nous laisser le temps pour nous transformer en équipe solide de L1.

Je suis convaincu qu'on a les éléments pour y arriver.
+1

Avatar de l’utilisateur
verlainenco
Messages : 1104
Inscription : 11 juil. 2010, 01:35

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar verlainenco » 22 oct. 2019, 00:19

Capitaine Fracasse a écrit : Bonsoir,

on le voit dans les Coupes du Monde, les équipes évoluent entre le début et la fin de la compétition, et pourtant il n'y a que 7 matches pour les demi-finalistes.

Un championnat c'est la même chose, et on l'oublie TOUS !

On peut critiquer Vincent Hognon, mais il en a fait du chemin depuis le début de saison !

...
Mais qu'on le veuille ou non, il a fallu 10 matches pour le faire... sans forcément faire péter le groupe à la deuxième journée avec une guerre ouverte.
...
Je pense qu'on peut au moins reconnaître à Hognon le fait qu'il n'est pas "buté" , il cherche (aidé ou non par Antonetti à distance, je ne rentre pas dans ce débat sur lequel j'annonce ne pas avoir d'informations...), et il trouve quelques solutions, qui ne marcheront pas toujours mais qui doivent pour le moment nous laisser le temps pour nous transformer en équipe solide de L1.

Je suis convaincu qu'on a les éléments pour y arriver.
Comme tu le dis, sur 7 matches on voit les équipes progresser.
Quand tu vois ou on en était nous au 9e matches face a Brest, il y a de serieuses raisons de douter de la capacité du coach.
On est loin d'être arrivé. Je ne suis pas fan de VH mais je lui reconnais effectivement d'avoir évolué face à Nantes. Maintenant, voyons la suite comment on va batir sur cette victoire. Pourvu que ca dure et que l' on ne retombe pas dans les travers de nos matches a partir a l'abordage et rentrer a la pause avec 2 buts dans les valises. C'est ce que je lui (VH) et nous souhaite.

Avatar de l’utilisateur
Capitaine Fracasse
Messages : 5185
Inscription : 26 août 2009, 22:51

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar Capitaine Fracasse » 22 oct. 2019, 16:15

verlainenco a écrit :
Comme tu le dis, sur 7 matches on voit les équipes progresser.
Quand tu vois ou on en était nous au 9e matches face a Brest, il y a de sérieuses raisons de douter de la capacité du coach.
Tu oublies encore que le tempo d'une Coupe du Monde n'est pas le même,
on vit en autarcie, le groupe vit ensemble le jour et la nuit.

Tu oublies que l'effectif de chaque favori en Coupe du Monde est autrement plus étoffé que le nôtre.
Les évolutions peuvent se faire très vite, et même s'il y a des joueurs "historiques",
l'arrivée quasi immédiate de matches couperets définitifs change la donne, on n'a pas le temps de digérer les états d'âmes.

En club, la saison passée impacte sur la suivante, l'historique est puissant, il ne se renverse pas d'un revers de main.
On ne parle pas du même tempo.

je te conseille d'aller voir le déroulé de la première saison d'Amiens en L1 il y a 2 ou 3 ans.
comment ils sont partis, et comment peu à peu ils ont "appris sur le tas",
toujours avec des rechutes de ci ou de là, mais à la fin ils étaient 13 ou 14emes.

Pour le moment, il est essentiel que nous restions dans le peloton, y compris si c'est le peloton de queue.
si on peut faire mieux, je prends bien entendu
Et peu à peu, avec nos jeunes joueurs, s'ils se "développent" dans un tempo normal, terme cher à Antonetti,
s'ils apprennent à gérer leur nervosité (replis en fins de matches, frappes ratées y compris par de gros frappeurs, jeu trop compliqué, etc...)
et bien il y aura de quoi espérer une "éclosion collective".

Et sur ce plan, le rôle de Vincent Hognon sera aussi celui d'accompagner cette évolution, sans œillères, avec la capacité de gérer les hauts et les bas. Je ne vois pas pourquoi il n'y arriverait jamais.

Avatar de l’utilisateur
verlainenco
Messages : 1104
Inscription : 11 juil. 2010, 01:35

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar verlainenco » 22 oct. 2019, 16:24

Capitaine Fracasse a écrit :
verlainenco a écrit :
Comme tu le dis, sur 7 matches on voit les équipes progresser.
Quand tu vois ou on en était nous au 9e matches face a Brest, il y a de sérieuses raisons de douter de la capacité du coach.
Tu oublies encore que le tempo d'une Coupe du Monde n'est pas le même,
on vit en autarcie, le groupe vit ensemble le jour et la nuit.

Tu oublies que l'effectif de chaque favori en Coupe du Monde est autrement plus étoffé que le nôtre.
Les évolutions peuvent se faire très vite, et même s'il y a des joueurs "historiques",
l'arrivée quasi immédiate de matches couperets définitifs change la donne, on n'a pas le temps de digérer les états d'âmes.

En club, la saison passée impacte sur la suivante, l'historique est puissant, il ne se renverse pas d'un revers de main.
On ne parle pas du même tempo.

je te conseille d'aller voir le déroulé de la première saison d'Amiens en L1 il y a 2 ou 3 ans.
comment ils sont partis, et comment peu à peu ils ont "appris sur le tas",
toujours avec des rechutes de ci ou de là, mais à la fin ils étaient 13 ou 14emes.

Pour le moment, il est essentiel que nous restions dans le peloton, y compris si c'est le peloton de queue.
si on peut faire mieux, je prends bien entendu
Et peu à peu, avec nos jeunes joueurs, s'ils se "développent" dans un tempo normal, terme cher à Antonetti,
s'ils apprennent à gérer leur nervosité (replis en fins de matches, frappes ratées y compris par de gros frappeurs, jeu trop compliqué, etc...)
et bien il y aura de quoi espérer une "éclosion collective".

Et sur ce plan, le rôle de Vincent Hognon sera aussi celui d'accompagner cette évolution, sans œillères, avec la capacité de gérer les hauts et les bas. Je ne vois pas pourquoi il n'y arriverait jamais.
Faut savoir : je rebondissais sur ta comparaison. Si maintenant tu la dénigres toi meme....ok.... alors on oublie ta remarque de depart avec la progression sur 7 matches etc....

Avatar de l’utilisateur
gauloiskiki
Messages : 7648
Inscription : 05 août 2010, 00:19

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar gauloiskiki » 22 oct. 2019, 16:31

verlainenco a écrit : Comme tu le dis, sur 7 matches on voit les équipes progresser.
Quand tu vois ou on en était nous au 9e matches face a Brest, il y a de serieuses raisons de douter de la capacité du coach.
On est loin d'être arrivé. Je ne suis pas fan de VH mais je lui reconnais effectivement d'avoir évolué face à Nantes. Maintenant, voyons la suite comment on va batir sur cette victoire. Pourvu que ca dure et que l' on ne retombe pas dans les travers de nos matches a partir a l'abordage et rentrer a la pause avec 2 buts dans les valises. C'est ce que je lui (VH) et nous souhaite.
Ne dis pas que tu doutes des capacités du coach, d'après tout ce que tu écris, tu n'as aucun doute à son sujet et tu es convaincu qu'il n'est pas l'homme de la situation.

Avatar de l’utilisateur
verlainenco
Messages : 1104
Inscription : 11 juil. 2010, 01:35

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar verlainenco » 22 oct. 2019, 16:44

gauloiskiki a écrit :
verlainenco a écrit : Comme tu le dis, sur 7 matches on voit les équipes progresser.
Quand tu vois ou on en était nous au 9e matches face a Brest, il y a de serieuses raisons de douter de la capacité du coach.
On est loin d'être arrivé. Je ne suis pas fan de VH mais je lui reconnais effectivement d'avoir évolué face à Nantes. Maintenant, voyons la suite comment on va batir sur cette victoire. Pourvu que ca dure et que l' on ne retombe pas dans les travers de nos matches a partir a l'abordage et rentrer a la pause avec 2 buts dans les valises. C'est ce que je lui (VH) et nous souhaite.
Ne dis pas que tu doutes des capacités du coach, d'après tout ce que tu écris, tu n'as aucun doute à son sujet et tu es convaincu qu'il n'est pas l'homme de la situation.
Je ne suis pas encore convaincu. Je doute de son charisme. Mais des victoires comme samedi lui donnent du credit. Ou est le problème?

Avatar de l’utilisateur
julmetz95
Messages : 3523
Inscription : 09 juil. 2018, 18:20

Re: Et les coui**** sur la table, c'est pour quand ???

Messagepar julmetz95 » 23 oct. 2019, 00:41

guitarheros57 a écrit :
julmetz95 a écrit :

et pourtant je nous ai pas trouvé plus offensif contre Nantes que contre Amiens ou Toulouse
mais gloire au schema tactique qui nous fait gagné .....
va t'on revoir cohade du coup ??
J aime bien coco mais les jeunes comme maiga ou ndoram sont incontournables. La saison est longue il rejouera et son expérience fera toujours du bien au vestiaire. Il a toujours tout donner sur le terrain c est un exemple
oui je pense aussi
avec les eventuelles blessures dejà , il rejouera
mais c'est un choix fort de le mettre sur le banc


Revenir à « Les Tribunes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 49 invités