Les anciens messins et les joueurs prêtés

Espace alimenté par les supporters du FC Metz ! Commentez entre vous la vie de nos grenats : analyses tactiques, débats d'avant et après-matchs, pronos, vie du club...
Avatar de l’utilisateur
gumetz
Messages : 1482
Inscription : 01 sept. 2014, 12:06
Localisation : par là

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar gumetz » 31 mai 2019, 22:31

Quelqu'un aurait cet article de l equipe en version complete svp ?
https://m.lequipe.fr/Football/Article/S ... uipe.fr%2F

Grenat 1985
Messages : 2872
Inscription : 26 août 2009, 22:57
Localisation : Metz

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar Grenat 1985 » 31 mai 2019, 22:34

gumetz a écrit : Quelqu'un aurait cet article de l equipe en version complete svp ?
https://m.lequipe.fr/Football/Article/S ... uipe.fr%2F
Sadio Mané, le «bébé» du FC Metz devenu grand à Liverpool

Avant de devenir l'un des meilleurs ailiers du monde à Liverpool, avec qui il va disputer sa deuxième finale de Ligue des champions, face à Tottenham, samedi (21 heures), Sadio Mané a commencé sa carrière à Metz en 2012, où son talent et sa détermination ont marqué le club lorrain.

Jeudi 30 août 2012, Metz. Une dernière offre arrive sur le bureau du président Bernard Serin : le club autrichien du Red Bull Salzbourg pose quatre millions d'euros sur la table pour s'offrir Sadio Mané, jeune Sénégalais de vingt ans au physique d'allumette. Le lendemain, Metz officialise le troisième plus gros transfert de son histoire, et Sadio Mané ne rejoindra pas la Normandie, où son équipe affronte Quevilly, en National. « Il n'était pas prêt du tout, c'était encore un bébé et il a grandi en quelques heures, se remémore son ancien formateur Olivier Perrin, interrogé par France Football. Il a quitté Metz comme ça, mais il n'y pouvait rien. On l'a mis dans l'avion. »


Un an et demi plus tôt, le gamin tout juste majeur quitte l'académie Génération Foot à Dakar, au Sénégal, et débarque en Lorraine, un jour de janvier 2011. Il y découvre le froid lorrain et intègre l'équipe U19 : « C'était une nouvelle vie, un nouveau climat, explique-t-il à France Football. Ce n'était pas facile, c'était la première fois que je mettais les pieds en Europe. Tout a changé. » Les débuts du natif de Banbali, un village qui borde le fleuve de la Casamance dans le sud du pays, sont délicats. Timide et bosseur, Mané cache une douleur naissante à l'adducteur : « J'ai mis deux mois et demi à m'en apercevoir parce qu'il ne disait rien, explique Perrin à So Foot. Il avait une pubalgie d'enfer, donc on l'a opéré et ça allait beaucoup mieux par la suite... »

Il provoque un penalty pour son premier match en pro

L'ailier travaille en silence, passe le temps en jouant au ping-pong ou au Uno et fréquente la chambre 16 du centre de formation, avec vue sur le stade Saint-Symphorien. Son talent et sa détermination sautent rapidement aux yeux des formateurs. Après six mois en U19, et autant en équipe réserve, le Sénégalais intègre le groupe pro. « Quand je le vois, on ne me le présente pas comme le phénomène du moment », concède pourtant Dominique Bijotat, alors entraîneur de Metz en Ligue 2.

Quelques séances d'entraînement suffisent à le convaincre : « Son potentiel, c'était énorme. Il était capable de déposer l'adversaire d'un coup de rein. » Le 14 janvier 2012, Mané effectue ses débuts en professionnel face à Bastia. En un quart d'heure, il provoque un penalty et enchante Saint-Symphorien malgré la défaite (0-1).

« Sadio avait une qualité : il aimait bosser » - Dominique Bijotat, son premier entraîneur au FC Metz

« Il était impatient, il voulait tout jouer, tout faire », se souvient Bijotat. Son ancien coéquipier Pierre Bouby n'oubliera jamais ce « diamant à polir, qui avait l'envie d'aller très vite ». Sur le terrain, la vitesse de Mané impressionne. « Il pouvait éliminer quatre joueurs et rater sa dernière passe, il allait à 4 000 à l'heure (Bouby). » À l'entraînement, sa détermination et son côté stakhanoviste attirent l'attention des plus anciens. « Je devais travailler pour aller dans un grand club », confie-t-il à France Football. On dit même qu'il s'infligerait des footings matinaux. « Je ne serais pas surpris. Sadio avait une qualité : il aimait bosser », loue son entraîneur de l'époque.

Réservé dans la vie, l'ailier traîne avec le Napolitain Kalidou Koulibaly, son grand frère qui l'a « bien aidé (Bouby) », Bouna Sarr, Yeni Ngbakoto et les jeunes de son âge. Une fois sur le terrain, le garçon se transforme. « Je me suis embrouillé une ou deux fois avec lui », rigole Bouby. « Il a développé sa personnalité sur le terrain, explique Bijotat. Il ne fallait pas l'agacer. »

Le numéro 33 devient rapidement titulaire, marque son premier but à Guingamp, en mai, et s'impose comme la révélation de la deuxième partie de saison malgré la relégation en National du club. En juin, il signe son premier contrat pro avant de rejoindre la sélection sénégalaise aux Jeux olympiques 2012, à Londres.

À son retour, le Messin entame la saison sous le maillot des Grenats, dispute trois rencontres de National (et un match de Coupe de la Ligue) - un but face à Luzenac - avant de quitter la Lorraine, à la fin du mois d'août. En deux saisons à Salzbourg, Mané explose puis rejoint la Premier League (Southampton, pour 15 millions d'euros, puis Liverpool, pour 41 millions). Et, à Metz, sept ans après, reste la fierté d'avoir formé Sadio, le « bébé » devenu grand.

Avatar de l’utilisateur
Evargalo
Messages : 6059
Inscription : 27 août 2009, 13:07
Localisation : Près de Lille

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar Evargalo » 31 mai 2019, 22:47

Ah la la ce penalty converti par Bouby mais non validé par l'arbitre...

Sinon Kwame N'Sor a changé de club pour un mal classé de D1 portugaise, Feirense.

Avatar de l’utilisateur
gumetz
Messages : 1482
Inscription : 01 sept. 2014, 12:06
Localisation : par là

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar gumetz » 31 mai 2019, 22:59

Merci grenat 1985 ! :yes:

get_up_kids
Messages : 14914
Inscription : 27 août 2009, 08:18
Localisation : Entre Metz et Thionville

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar get_up_kids » 31 mai 2019, 23:14

Ah Sadio Mané, le meilleur joueur passé par Metz....
Et mon plus gros regret en terme de joueur parti trop vite....
7 ans apres j'ai toujours pas digéré et je me souviens qu'à l'époque de son depart, a ceux qui défendait toujours les choix de BS aveuglément et qui me disait que 4 millions pour un joueur de National c'était énorme, j'avais répondu que Mané n'était pas un joueur de National mais que s'il gardait la tête sur les épaules, il finirait par jouer dans un club qui a le potentiel pour gagner la LDC.....
Peut être que demain, il va enfin la gagner....
En tout cas j'avais vu juste et 7 ans après, j'ai toujours une boule au ventre quand j'entends parler de Sadio Mané! :-( :'(

mangel
Messages : 6991
Inscription : 16 août 2013, 16:01

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar mangel » 01 juin 2019, 09:32

Ok avec toi, mais tu ne t'ais pas dit que Mr Serin ne pouvait faire autrement étant donné l'état des finances du club à l'aube de la saison 2012/2013 en National?

Track
Messages : 1543
Inscription : 27 août 2009, 08:56

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar Track » 01 juin 2019, 09:46

Il serait peut-être reparti gratos en fin de saison suivante avec le dépôt de bilan :D

Avatar de l’utilisateur
DCD
Messages : 32591
Inscription : 27 août 2009, 08:51

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar DCD » 01 juin 2019, 09:49

mangel a écrit : Ok avec toi, mais tu ne t'ais pas dit que Mr Serin ne pouvait faire autrement étant donné l'état des finances du club à l'aube de la saison 2012/2013 en National?
C'est surtout que M. Serin n'avait pas le choix puisque l'agent de Mané l'avait empêché de monter dans le bus en partance pour Quevilly, afin d'obliger le club à le vendre (menace de rupture de contrat). Cela a été étayé plusieurs fois sur ce forum par l'article de l'entrevue dudit agent.

Agent, qui lui même admettait qu'il ne pensait pas qu'un club mette 4 millions € pour un joueur de national (ce qui doit être un record).

mangel
Messages : 6991
Inscription : 16 août 2013, 16:01

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar mangel » 01 juin 2019, 10:16

Merci DCD je ne me souvenais plus de ça! :bieres: ça correspond bien au fait que le Président n'y pouvait pas grand chose...je souris juste devant certaines analyses de grands visionnaires qui commencent souvent par "enterrer" le Président Serin...

bonaparte
Messages : 3037
Inscription : 27 août 2009, 00:03
Localisation : st julien les metz

Re: Les anciens messins et les joueurs prêtés

Messagepar bonaparte » 01 juin 2019, 10:28

DCD a écrit :
mangel a écrit : Ok avec toi, mais tu ne t'ais pas dit que Mr Serin ne pouvait faire autrement étant donné l'état des finances du club à l'aube de la saison 2012/2013 en National?
C'est surtout que M. Serin n'avait pas le choix puisque l'agent de Mané l'avait empêché de monter dans le bus en partance pour Quevilly, afin d'obliger le club à le vendre (menace de rupture de contrat). Cela a été étayé plusieurs fois sur ce forum par l'article de l'entrevue dudit agent.

Agent, qui lui même admettait qu'il ne pensait pas qu'un club mette 4 millions € pour un joueur de national (ce qui doit être un record).
en corse, l agent aurait pris une balle. D'où il avait le droit de faire ça.. le joueur a un contrat il doit le respecter si le club n est pas vendeur


Revenir à « Les Tribunes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Evargalo, Grandest57, Meneur de jeu, Taison*, verlainenco et 61 invités