Fil Rouge : RFC Seraing

Championnats étrangers, compétitions internationales, coupes d'Europe, transferts. Toutes les discussions foot ne concernant pas le FC Metz sont à développer ici !
Grenat 1985
Messages : 3184
Inscription : 26 août 2009, 22:57
Localisation : Metz

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar Grenat 1985 » 12 mai 2020, 23:25

Les malheurs de Roulers et Virton font le bonheur du RFC Seraing: «La roue tourne, c’est une belle récompense»

Privés de licence pour le football professionnel – et donc la D1B -, les clubs de Roulers et Virton sont rejetés vers le football amateur, d’où le RFC Seraing devrait selon toute logique être repêché. Une «belle récompense» tombée de la CBAS pour un club qui, depuis son retour sur la scène nationale, n’a pas connu que des hauts, et où l’implication du partenaire messin devrait croître dans les prochaines semaines. On fait le point avec le président Mario Franchi et le directeur sportif Marc Grosjean.

On a coutume de dire que «les malheurs des uns font le bonheur des autres». Et, en football peut-être plus qu’ailleurs, que «tout est toujours possible». Surtout dans la jungle que représente aujourd’hui le football belge…

S’il fallait encore s’en convaincre, il suffit pour cela de suivre l’exemple du club de Seraing. Autrefois club historique ayant marqué, entre autres, les années 80 et 90 de l’antique «division 1» nationale, le souvenir de ses exploits a continué de perdurer des années durant dans le ciel sérésien et même… borain.

Car, après la disparition du club – absorbé dans une pseudo-fusion avec le voisin de Sclessin – en 1996, il aura fallu attendre 2014 et le rachat du matricule du Royal Boussu Dour Borinage (ex-Francs Borains) pour voir les Métallos retrouver les terrains des divisions nationales.

Parachuté en division 2 au seuil de la saison 2014-2015, le projet sérésien de Mario Franchi fit les frais de la refonte de la compétition, terminant in extremis en dehors des places qualificatives pour ce qui allait devenir la nouvelle «D1B».

«La roue tourne»

Suite à la non-obtention de la précieuse licence pour le football professionnel du White Star Bruxelles – champion de D2 cette année-là -, le KSV Roulers, qui avait terminé hors du top 8 mais figurait comme la première équipe non qualifiée sur le terrain mais disposant du précieux sésame, fut sauvé in extremis et invité à intégrer la D1B à l’été 2016.

«Roulers avait terminé devant nous et avait donc obtenu ce maintien, alors que nous avions dû descendre dans la nouvelle D1 Amateurs», se souvient ainsi le président sérésien. «Et aujourd’hui, nous retrouvons la D1B grâce à… Roulers. Comme quoi, la roue tourne.»

Les bases sont là

Et de fait: suite à la non-obtention par Roulers de la licence pour le football professionnel, c’est logiquement l’équipe la mieux classée et disposant de cette fameuse autorisation qui devrait être conviée à intégrer le cercle de plus en plus fermé des 24 clubs professionnels du royaume.

«Tous les voyants sont au vert, se réjouit ainsi Marc Grosjean, directeur sportif du club. Nous attendrons toutefois la confirmation officielle de la Pro League (NDLR: laquelle devrait, lors de sa prochaine assemblée générale, avalisé les décisions concernant les promotions et relégations au sein de ses championnats), on ne sait jamais. Mais quand Emilio (NDLR: Ferrera, intronisé coach principal en cours de saison) et moi sommes débarqués au club, on a reçu pour mission du président de l’amener au tour final, afin de pouvoir éventuellement jouer la montée. On est donc très heureux d’avoir ainsi placé le club dans les conditions pour monter.»
Tour final avorté

Car après un début de saison compliqué et des changements opérés tant dans le staff que les bureaux, le RFC Seraing a terminé troisième de la compétition, se qualifiant pour un tour final qui, crise du coronavirus étant, ne se jouera finalement pas.

«Oui, on passe donc en quelque sorte de la douche froide à l’euphorie», confirme Mario Franchi, non sans lui aussi rappeler que rien n’est officiel jusqu’ici.

Toutefois, avec la nouvelle annonce faite ce mardi de la non-obtention par Virton de sa licence devant la Cour belge d’arbitrage du sport (CBAS), on voit mal ce qui pourrait dès lors empêcher les Métallos de rejoindre le monde du foot professionnel en Belgique.

Un nouveau Cercle de Bruges sauce métallo?

Lors du rachat de matricule opéré en 2014 et ayant ainsi permis à Seraing de retrouver le football national, la participation du FC Metz – et notamment le président messin Bernard Serin – dans l’organigramme du nouveau club métallo avait fait coulé beaucoup d’encre.
Seraing deviendrait-il un club satellite du cercle lorrain actif à l’époque en Ligue 2? Jusqu’ici, l’influence de Metz, désormais en Ligue 1, ne s’était pas trop fait sentir. «Il n’est pas évident pour un club de ce niveau d’envoyer des joueurs évoluer en division 3 belge, note Mario Franchi. La montée en D1B s’annonce donc de bon augure pour notre partenariat et je m’attends en effet à ce que l’implication du FC Metz au sein du RFC Seraing soit plus forte désormais.»

«Moins volumineux»

De là à voir dans le bassin sidérurgique liégeois s’installer un ersatz du club lorrain, il y a tout de même encore une marche que la direction sportive de Seraing ne semble pas (encore) prête à franchir. Pas question, donc, pour le club rouge et noir de calquer son futur sportif sur ce qui se fait en ce moment même dans la Venise du Nord, où le Cercle local sert aujourd’hui avant tout de terrain de formation pour les jeunes Monégasques de l’AS chère au Prince.

« Dans l’état d’esprit, c’est vrai que l’on pourrait retrouver quelque chose de similaire, convient Marc Grosjean. Mais dans les faits, cela devrait être différent, quelque chose de moins volumineux [en termes d’arrivée de joueurs]. Metz n’est pas Monaco et n’a pas autant de joueurs.»

Un coach chevronné

Et puis Seraing possède sa propre académie qu’il souhaite mettre en avant. «La D1B va offrir une autre dimension, une autre atmosphère, poursuit ainsi le directeur sportif. On va jouer dans de grands stades, il y aura un intérêt médiatique plus important, les qualités footballistiques – sans vouloir dénigrer le niveau de la D1 Amateurs – seront plus grandes. C’est une nouvelle étape qui s’annonce. Nous avons gardé 80% du noyau actuel et pour la plupart de ces joueurs, ce sera une belle consécration mais aussi un beau challenge d’évoluer dans le milieu professionnel.»
«Avec l’arrivée de Marc Grosjean et Emilio Ferrera, nous avions déjà franchi une étape en vue de franchir cet échelon, enchaîne le président. Emilio Ferrera est un entraîneur chevronné (NDLR: passé par de nombreux clubs, le Bruxellois a entre autre connu le top belge à Bruges et Genk, ainsi que plus récemment au Standard, dans l’ombre de Michel Preud’homme) qui possède de grandes qualités pour permettre aux jeunes de se développer.»

«Magnifique pour les jeunes»

D’ailleurs, outre le bonheur des jeunes de l’équipe première, la nouvelle de cette accession à la D1B fera aussi celui des jeunes de l’académie, laquelle sort tout juste d‘une période particulièrement tourmentée où tout aurait pu s’effondrer.

«Pour notre école des jeunes, c’est magnifique, se réjouit, un brin d’émotions dans la voix, Mario Franchi. Ils vont retrouver le niveau Élite de la nationale. C’est une superbe récompense pour ceux qui ont cru en nous et sont restés fidèles au RFC Seraing.»

Il faut avouer que les jeunes ayant fait ce choix ont en effet connu une période particulièrement difficile suite à la suspension infligée par la FIFA.

«Cette montée nous offre un potentiel énorme, corrobore Marc Grosjean. Car nous redevenons ainsi un club phare de la formation en région liégeoise. »

«Une récompense pour ceux qui ont cru en nous»

« Il s’agit d’une récompense pour toutes celles et ceux qui ont cru au projet et qui l’ont soutenu. Je pense évidemment à notre partenaire de Metz, mais aussi à la Ville de Seraing», glisse encore le président.

Or, cette «récompense» ne pouvait tomber à meilleur moment: «Nous inaugurons ce vendredi les travaux de notre académie (NDLR: un nouveau terrain d’entraînement et de nouvelles infrastructures pour les jeunes). Une revanche sur ce que l’on a connu ces derniers mois? Je ne dirais pas ça. Mais c’est une belle récompense pour tous ceux qui ont travaillé dans le bon sens malgré le contexte difficile.»

Et ensuite?

Et s’il est bien sûr trop tôt pour parler de transferts ou d’objectifs à venir, Mario Franchi ne cache pas ses ambitions: «Le maintien sera le minimum. Mais avec le Beerschot et OHL qui monteraient en D1A, cela signifie que la D1B serait débarrassée de ses deux ogres. Bon, il y a encore l’Union Saint-Gilloise. Mais dans le football, tout est possible…»

Particulièrement dans le football belge où le verdict des licences a désormais l’ascendant sur la réalité du terrain et où une bonne période de 14 matches suffit pour atteindre une finale de D1B qui, en cas de succès sur la double confrontation qui la compose, ouvre les portes de l’élite belge.

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20200512 ... recompense

Avatar de l’utilisateur
Nono54
Messages : 370
Inscription : 22 avr. 2014, 22:05
Localisation : Jarny

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar Nono54 » 12 mai 2020, 23:44

La hype revient sur le projet Sérésien :slip:

J'espère que le petit Sanogo va continuer à se montrer l'année prochaine :boxe:
Le cleaning sportif a été fait chez nous, on leur enverras plus nos fonds de tiroirs au moins maintenant

Avatar de l’utilisateur
_Chris.
Messages : 10298
Inscription : 31 août 2010, 20:32

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar _Chris. » 13 mai 2020, 08:20

Très bonne nouvelle en effet que le retour de Seraing en D1 B qui est d'un niveau je pense similaire à la National en France. On aura donc un cap encore entre la L1 et notre équipe B en CFA et on pourra conserver plus de joueurs sous contrat

Avatar de l’utilisateur
champ d'or
Messages : 13348
Inscription : 28 août 2009, 09:03
Localisation : sud de Colmar

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar champ d'or » 13 mai 2020, 08:32

Leur président la joue modeste quand il dit que ce n'est pas l'antichambre du FC Metz :
- Bernard Serin connaît la région de Liège comme sa poche et y a son réseau
- les mouvements de joueurs entre les 2 sont nombreux
- Blanchard y a travaillé
- Jeunechamps y a échoué quand il cherchait un job après Metz
- il dit lui même que Metz pourra s'impliquer encore plus

Il n'y a plus la connexion belge articulée autour de DDO, mais l'objectif est bien de faire de Seraing notre couveuse, sans les empêcher de former et de révéler des joueurs de leur côté.

NicolasGousseForever
Messages : 1211
Inscription : 20 nov. 2014, 21:35

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar NicolasGousseForever » 13 mai 2020, 10:49

Triste pour les deux clubs de devant mais bonne nouvelle pour seraing et pour nous. On pourra prêter et seraing (et sa nouvelle académie) désormais pro sera plus à même d attirer de bons jeunes... (sur lesquels on sera prioritaires j imagine). D ailleurs ça a donné quoi en cfa2 lahssaini ?

sepi1975
Messages : 2377
Inscription : 26 août 2009, 22:11

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar sepi1975 » 13 mai 2020, 21:56

Entre cette nouvelle, la montée de la réserve, le maintien, la réussite de GF (même s'il y a creux en ce moment), le partenariat gagnant avec Pau, je crois que depuis que je supporte le club, jamais la dynamique n'a été aussi bonne !

Avatar de l’utilisateur
pilch
Messages : 1987
Inscription : 27 août 2009, 13:48
Localisation : Paris

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar pilch » 13 mai 2020, 22:39

Ce partenariat me laisse toujours un gout amère, tant j'ai l'impression qu'on s'est foutu de l'identité locale, et qu'on a massacré ce club avec des dirigeants souvent plus délirants les uns que les autres (entre la 1e saison où ils ont changé 4 fois de coach je crois, les intersaisons où tout l'effectif change, le non respect des règles de l'UEFA qui entraine 2 ans d'interdictions de transferts - vous espériez quoi sérieusement ??).

J'espère que ce manège est fini et qu'on va construire quelque chose de sérieux, mais il faudra plusieurs saisons pour m'en convaincre.

Avatar de l’utilisateur
Nono54
Messages : 370
Inscription : 22 avr. 2014, 22:05
Localisation : Jarny

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar Nono54 » 14 mai 2020, 19:19

pilch a écrit : Ce partenariat me laisse toujours un gout amère, tant j'ai l'impression qu'on s'est foutu de l'identité locale, et qu'on a massacré ce club avec des dirigeants souvent plus délirants les uns que les autres (entre la 1e saison où ils ont changé 4 fois de coach je crois, les intersaisons où tout l'effectif change, le non respect des règles de l'UEFA qui entraine 2 ans d'interdictions de transferts - vous espériez quoi sérieusement ??).

J'espère que ce manège est fini et qu'on va construire quelque chose de sérieux, mais il faudra plusieurs saisons pour m'en convaincre.
Tu peux illustrer le côté dirigeants délirants et le manque d'identité locale ?

Avatar de l’utilisateur
pilch
Messages : 1987
Inscription : 27 août 2009, 13:48
Localisation : Paris

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar pilch » 14 mai 2020, 22:03

Nono54 a écrit :
pilch a écrit : Ce partenariat me laisse toujours un gout amère, tant j'ai l'impression qu'on s'est foutu de l'identité locale, et qu'on a massacré ce club avec des dirigeants souvent plus délirants les uns que les autres (entre la 1e saison où ils ont changé 4 fois de coach je crois, les intersaisons où tout l'effectif change, le non respect des règles de l'UEFA qui entraine 2 ans d'interdictions de transferts - vous espériez quoi sérieusement ??).

J'espère que ce manège est fini et qu'on va construire quelque chose de sérieux, mais il faudra plusieurs saisons pour m'en convaincre.
Tu peux illustrer le côté dirigeants délirants et le manque d'identité locale ?
Pour les dirigeants il s'agit des exemples mis entre parenthèse.
L'identité locale, c'est le fait de virer toute l'équipe à chaque fin de saison au début.

Avatar de l’utilisateur
Nono54
Messages : 370
Inscription : 22 avr. 2014, 22:05
Localisation : Jarny

Re: Fil Rouge : RFC Seraing

Messagepar Nono54 » 15 mai 2020, 11:36

pilch a écrit :
Nono54 a écrit :

Tu peux illustrer le côté dirigeants délirants et le manque d'identité locale ?
Pour les dirigeants il s'agit des exemples mis entre parenthèse.
L'identité locale, c'est le fait de virer toute l'équipe à chaque fin de saison au début.
Tu peux peut-être m'aider parce que j'ai aucun souvenir des 4 coachs en un saison et que je n'en retrouve pas la trace.
Je sais que Mario Franchi était le président de Seraing avant la reprise par Metz en 2013, que c'est toujours le cas et qu'il nomme lui-même ses entraîneurs. D'ailleurs voilà les entraineurs que j'ai retrouvé depuis 2014 (acquisition du matricule actuel et montée de 2 divisions) :
Mercier (Récupéré avec le matricule du Royal Francs Borains), Jeunechamps (Originaire du secteur de Liège et ancien de Metz) Grégoire (Originaire du secteur de Liège), Pieroni (Originaire du secteur de Liège et adjoint de Grégoire) Ferrera (ancien entraîneur et joueur de Seraing).
Du local on en a plus qu'il n'en faut (mon avis est que c'est un biais de familiarité).

L'interdiction de recruter de Seraing vient d'un accord de cession d'une partie des droits sur des joueurs qu'ils ont passé avec Doyen Sports en échange de 300k€. A cette époque Doyen faisait pas mal affaire avec un certain Luciano D'Onofrio (frère de Dominique) dans le cadre de transferts de joueurs du Standard entre autres. Pas besoin d'aller très loin pour trouver de l'ancrage local là-dessus non-plus...

Il y a une chose qui me parait vraiment important de se rappeler côté sportif ; La transformation de la D2 à 17 clubs en D1B à 8 clubs en a rendu les places beaucoup plus chères et forcément ça a repoussé Seraing chez les amateurs. D1A + D1B on parle du top 24 des clubs belges, accessible par un seul club tous les ans, contre une D1 + D2 à 33 clubs et 2 accessions possibles jusqu'à 2015.
En 2015 Seraing fini dans la charrette en terminant 11ème sur 17...

Je veux bien qu'on débatte des erreurs autour des projets du groupe mais faut un peu étayer les critiques pour qu'elles soient constructives et qu'on puisse cerner les vrais problèmes.


Revenir à « Planète foot »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : charly, Nono54 et 57 invités