Page 21 sur 21

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Publié : 04 avr. 2021, 10:11
par Cactus
champ d'or a écrit :
Babacar_G a écrit :

Oui on pourra le reprendre quand Marie Portolano sera draguée maladroitement ou fera l'objet de blagues douteuses de la part de candidats du meilleur pâtissier!
En espérant que les candidats qui beurreront les moules, monteront les oeufs en neige, manieront le fouet, pétriront les miches, serreront les manches et essuieront les gouttes ne seront pas accusés d'obscénité ! :oops:
...et on me dit que je fais dans la caricature ... :ouioui: :-P

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Publié : 05 avr. 2021, 17:14
par moms68

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Publié : 05 avr. 2021, 23:08
par Petrarque
moms68 a écrit : Dans la foulée!! :hein?: https://fr.sputniknews.com/fra ...
Cela ne m’étonne même pas du personnage!!
Quelle honte.

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Publié : 06 avr. 2021, 09:39
par WaGazamBouga
Les bras m'en tombent !

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Publié : 06 avr. 2021, 14:21
par Lutin57.
encore une fois, le but n 'est pas de centrer sur une personne, les propos notés au dessus n'ont rien à voir avec le sujet....

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Publié : 07 avr. 2021, 06:40
par Petrarque
Lutin57. a écrit : encore une fois, le but n 'est pas de centrer sur une personne, les propos notés au dessus n'ont rien à voir avec le sujet....
Bonjour mon ami,
Je ne comprends pas bien. Cela veut il dire que tu ne critiques pas ces propos?
En effet, ils concernent la personne qui focalise tous les débats après avoir été un des participants principaux du reportage de Marie Portolano. De ce fait, ces propos sont tout à fait en ligne avec le sujet : le comportement des hommes dans le monde de la télé vis-à-vis des femmes.

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Publié : 08 avr. 2021, 23:43
par Nono54
Lutin57. a écrit : encore une fois, le but n 'est pas de centrer sur une personne, les propos notés au dessus n'ont rien à voir avec le sujet....
Le but n'est pas de centrer sur une personne effectivement, il est plutôt de se débarrasser des notions de morale républicaine, de responsabilité individuelle et faire place à la logique circulaire de l'"oppression systémique" :bieres: