«Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Où on discute de tout ce qui n'est pas foot : présentations des nouveaux, loisirs, cinéma, musique, lecture, anniversaires, insolites, un peu de tout et de rien...
Avatar de l’utilisateur
Cactus
Administrateur du site
Messages : 19180
Inscription : 28 juil. 2009, 19:19

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar Cactus » 04 avr. 2021, 10:11

champ d'or a écrit :
Babacar_G a écrit :

Oui on pourra le reprendre quand Marie Portolano sera draguée maladroitement ou fera l'objet de blagues douteuses de la part de candidats du meilleur pâtissier!
En espérant que les candidats qui beurreront les moules, monteront les oeufs en neige, manieront le fouet, pétriront les miches, serreront les manches et essuieront les gouttes ne seront pas accusés d'obscénité ! :oops:
...et on me dit que je fais dans la caricature ... :ouioui: :-P

Avatar de l’utilisateur
moms68
Messages : 2339
Inscription : 07 avr. 2018, 14:42
Localisation : Sud Alsace

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar moms68 » 05 avr. 2021, 17:14


Petrarque
Messages : 1056
Inscription : 14 mai 2019, 20:03
Localisation : Paris - Montigny les Metz

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar Petrarque » 05 avr. 2021, 23:08

moms68 a écrit : Dans la foulée!! :hein?: https://fr.sputniknews.com/fra ...
Cela ne m’étonne même pas du personnage!!
Quelle honte.

Avatar de l’utilisateur
WaGazamBouga
Messages : 151
Inscription : 28 mai 2019, 14:45

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar WaGazamBouga » 06 avr. 2021, 09:39

Les bras m'en tombent !

Lutin57.
Messages : 616
Inscription : 22 nov. 2020, 13:47

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar Lutin57. » 06 avr. 2021, 14:21

encore une fois, le but n 'est pas de centrer sur une personne, les propos notés au dessus n'ont rien à voir avec le sujet....

Petrarque
Messages : 1056
Inscription : 14 mai 2019, 20:03
Localisation : Paris - Montigny les Metz

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar Petrarque » 07 avr. 2021, 06:40

Lutin57. a écrit : encore une fois, le but n 'est pas de centrer sur une personne, les propos notés au dessus n'ont rien à voir avec le sujet....
Bonjour mon ami,
Je ne comprends pas bien. Cela veut il dire que tu ne critiques pas ces propos?
En effet, ils concernent la personne qui focalise tous les débats après avoir été un des participants principaux du reportage de Marie Portolano. De ce fait, ces propos sont tout à fait en ligne avec le sujet : le comportement des hommes dans le monde de la télé vis-à-vis des femmes.

Avatar de l’utilisateur
Nono54
Messages : 578
Inscription : 22 avr. 2014, 22:05
Localisation : Jarny

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar Nono54 » 08 avr. 2021, 23:43

Lutin57. a écrit : encore une fois, le but n 'est pas de centrer sur une personne, les propos notés au dessus n'ont rien à voir avec le sujet....
Le but n'est pas de centrer sur une personne effectivement, il est plutôt de se débarrasser des notions de morale républicaine, de responsabilité individuelle et faire place à la logique circulaire de l'"oppression systémique" :bieres:

Avatar de l’utilisateur
champ d'or
Messages : 14481
Inscription : 28 août 2009, 09:03
Localisation : sud de Colmar

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar champ d'or » 14 mai 2021, 22:33

Petit Up du sujet. Marie Portolano apporte un éclaircissement intéressant sur sa position.
Le tribunal médiatique s'est bel et bien emballé et elle regrette que l'intégralité de la séquence avec son collègue n'ait pas été diffusée, notamment quand ils s'expliquent entre adultes intelligents sur les rapports hommes/femmes.

On (les furieux/ses derrière leur clavier) a bel et bien crée une tempête dans un verre d'eau, en ce qui les concerne tous les 2 en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Toni Truand
Messages : 11084
Inscription : 31 août 2009, 02:09
Localisation : Metz
Contact :

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar Toni Truand » 14 mai 2021, 23:28

champ d'or a écrit : Petit Up du sujet. Marie Portolano apporte un éclaircissement intéressant sur sa position.
Le tribunal médiatique s'est bel et bien emballé et elle regrette que l'intégralité de la séquence avec son collègue n'ait pas été diffusée, notamment quand ils s'expliquent entre adultes intelligents sur les rapports hommes/femmes.

On (les furieux/ses derrière leur clavier) a bel et bien crée une tempête dans un verre d'eau, en ce qui les concerne tous les 2 en tout cas.
Mouais.... c’est comme ces femmes qui se font tabasser par leur mari, la maraichaussée intervient, mais madame ne veut pas porter plainte ... enfin bref... je préfère rien dire.... sinon je dirais un truc du genre « bah alors pourquoi tu nous a ***** les *^^^*** avec ton documentaire à la ^**? » ce qui serait vraiment pas féministe. Mais tant mieux si maintenant ça roule pour madame Portolano. :gne:

Avatar de l’utilisateur
Cactus
Administrateur du site
Messages : 19180
Inscription : 28 juil. 2009, 19:19

Re: «Je ne suis pas une s*****, je suis une journaliste»

Messagepar Cactus » 15 mai 2021, 08:49

Pour être tout à fait exact , voici ce que la journaliste a déclaré :

« Je suis gênée par la chasse à l’homme dont il est victime. Je ne voulais pas que le travail que j’ai accompli pour apaiser les choses, pour libérer la parole des femmes, provoque le malheur d’une seule personne. Vraiment, ce n’était pas mon but.
Est-ce que sa place est toujours au »CFC » ? Ce n’est pas à moi d’en décider… », a expliqué la journaliste transférée de Canal + à M6.

« Je ne pouvais pas faire un doc sur les femmes dans les médias sportifs, sur le sexisme, sans interroger les gens de ma propre chaîne. Je me suis dit : »Comment décrire ce que j’ai vécu sans apparaître dans le doc ? » Interviewer les gens qui m’avaient entourée, c’était une bonne manière de le faire. J’avais envie que tout se sache », a complété Marie Portolano. »

Par conséquent elle ne regrette pas du tout d’avoir fait son reportage, juste que Pierre Mènes soit la SEULE cible des critiques .
Cela n’a rien à voir avec ce que j’ai pu lire plus haut qui consiste à dire «  une tempête dans un verre d’eau « .
Il faut rester honnête .


Revenir à « Le bistrot du Graoully »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 43 invités